Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Google lance l’intelligence artificielle « faible » dans la santé

deepmind-health

Vous vous souvenez d’AlphaGo ? Google DeepMind, l’entreprise britannique rachetée par Google spécialisée dans l’intelligence artificielle, vient de lancer un programme sectoriel appelé DeepMind Health pour faire bénéficier la santé des capacités de l’intelligence artificielle « faible ». Google a déjà signé des partenariats avec des organisations de santé dont le National Health Service et le Royal Free Hospital London. Pour commencer Google Deepmind a travaillé avec une équipe du Royal Free Hospital London pour créer une application appelée « Streams ». Cette application doit permettre aux médecins et infirmières de diagnostiquer une lésion rénale. Les équipes travaillent également sur une autre application, Hark, de gestion des « tâches » cliniques. Hark identifie, dès l’entrée d’un patient dans l’hôpital, l’ensemble des tâches à réaliser pour éviter que son état ne se détériore, alloue le personnel nécessaire aux soins, suit ce qui a été fait et pas encore, et peut notifier le personnel.

La suite ici

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Futurologue passionné par les NBIC, la singularité et le transhumanisme - Co-fondateur du think&do tank virtuel Paris Singularity - Membre actif de l'institut de recherche technologique virtuel envisioning.io

Contact: Twitter | Plus d'articles

3 Trackbacks & Pingbacks

  1. Du curatif au prédictif : big data et nanobiotechnologies - Paris Singularity
  2. Premier succès de la thérapie génique contre le vieillissement humain - Paris Singularity
  3. Facebook : vos petits enfants pourraient ne jamais connaître la maladie - Paris Singularity

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*